Qui peut attraper une infection fongique de l’ongle? Fermer

Cela peut arriver à n’importe qui. C’est moins courant chez les enfants, mais devient plus fréquent avec l’âge à la suite de l’affaiblissement du système immunitaire et à un ralentissement de la circulation sanguine – deux événements qui rendent le corps plus susceptible aux infections fongiques. Plus particulièrement, les patients diabétiques et ceux souffrant de psoriasis ont des risques plus élevés.*

Comment prévenir une infection fongique de l’ongle? Fermer

Il y a des champignons partout. Il est donc impossible d’éliminer complètement la possibilité d’une infection, mais certaines précautions peuvent diminuer les risques.

  • Ne pas partager les coupe-ongles ou les brosses à ongles.
  • Éviter les chaussures trop serrées ou celles qui ne permettent pas aux pieds de respirer.
  • Toujours porter des sandales dans les lieux à risque élevé comme les douches communes, les piscines publiques, les saunas.
  • Se laver les mains et les pieds fréquemment, particulièrement après l’exercice d’un sport.
  • Doubler de précautions en cas de diabète ou de psoriasis.
  • Conserver les pieds propres et secs.
Peut-on attraper une infection fongique de l’ongle d’une autre personne? Fermer

Oui, cette infection peut s’attraper des autres. Une façon de transmettre l’infection fongique aux autres est de partager les coupe-ongles ou les produits cosmétiques pour les ongles. Les piscines publiques, d’une façon similaire, sont un lieu courant où l’on peut attraper une infection fongique.

Pourquoi j’attrape constamment des infections fongiques alors que d’autres personnes n’en attrapent jamais? Fermer

Il peut y avoir plusieurs raisons à cela, mais il se peut que vous soyez naturellement plus susceptible à ce genre d’infection. En plus d’une susceptibilité génétique ou d’un système immunitaire généralement plus faible, il se peut que vous vous exposiez à des environnements où les champignons prospèrent comme les piscines publiques ou les gymnases. C’est le cas des athlètes qui sont exposés à des conditions où il est plus probable d’attraper une infection fongique. Certains patients souffrants de diabète, de psoriasis ou qui ont un système immunitaire plus faible sont aussi plus vulnérables aux infections des ongles.

Puis-je ignorer l’infection fongique de l’ongle si ça ne me fait pas mal? Fermer

Nous ne le recommandons pas. Si vous soupçonnez avoir une infection à un ongle, consultez un médecin et obtenez un diagnostic précis. Bien que les infections fongiques de l’ongle présentent rarement de graves complications, il faut les traiter rapidement afin d’éviter des dommages permanents à l’ongle. Plus le traitement d’une infection est précoce, moins elle risque de s’aggraver et d’être résistante au traitement.

Pourquoi le système immunitaire ne tue pas le champignon? Fermer

Le système immunitaire tue souvent le champignon, mais pas toujours parfaitement. Les ongles d’orteils, en particulier, représentent fréquemment un site d’infection car la circulation sanguine y est très limitée. Il est donc plus difficile pour le système immunitaire d’y détecter une infection.

Quelles sont les complications potentielles d’une infection fongique de l’ongle? Fermer

Les infections aux ongles progressent lentement et plus le temps passe, plus cette infection sera difficile à traiter. Les patients subissent rarement de graves complications sauf ceux qui ont un système immunitaire affaibli causé par le VIH/SIDA ou à l’usage de médicaments immunosuppresseurs. Cependant, si l’infection progresse et que l’ongle s’épaissit, il pourrait devenir douloureux de marcher et de porter des chaussures.

Quelle est l’efficacité des traitements fongiques pour les ongles? Fermer

La plupart des traitements sont efficaces, mais il faut du temps pour guérir les infections de l’ongle. Un champignon à un ongle ne disparaîtra pas tant qu’un nouvel ongle sain, exempt de champignon, n’aura pas remplacé l’ongle endommagé. Étant donné que les ongles poussent lentement, il faut de 12 à 18 mois pour la guérison des ongles d’orteils, même quand le médicament agit normalement.* Le taux de récidive est malheureusement assez élevé avec ces infections. Des infections fongiques de l’ongle récurrentes peuvent être un signe de susceptibilité aux infections des ongles.

Garder ses ongles courts peut-il nous empêcher d’avoir une infection? Fermer

Oui, cela aide. Des ongles longs offrent plus d’opportunités aux champignons de se cacher en dessous, mais il est tout aussi important de garder les ongles dans un environnement sec. Cela est particulièrement vrai dans le cas des ongles d’orteils dont l’environnement a plus de chances d’être humide.

Comment puis-je prévenir la récurrence d’une infection fongique de l’ongle? Fermer

Il faut suivre le traitement du médecin jusqu’au bout, être sûr que l’infection est guérie et que l’ongle soit clair avant d’arrêter le traitement. Un changement fréquent des chaussettes s’impose afin de garder les pieds propres et secs. Les chaussures qui ont été portées pendant l’infection doivent aussi être stérilisées ou jetées. S’il y a du pied d’athlète, il faut aussi le traiter afin qu’il ne s’étende pas aux orteils. Finalement, le port de sandales s’impose dans les douches des gymnases publics et des piscines où les champignons se trouvent en grande quantité. Ces précautions minimiseront les chances d’entrer en contact avec des champignons.